Retour

14/12/2015

Accord COP21 : un rôle reconnu pour tous les acteurs mais une ambition à renforcer !

Depuis le Grand Palais où se déroule l’exposition Solutions COP21, le Comité 21 et le Club France Développement durable saluent la reconnaissance du rôle de la société non étatique dans le projet d’accord de la COP21. Le fait majeur de cette COP réside dans l’implication forte et remarquée des territoires et des entreprises. Mais le texte, soumis pour adoption le vendredi 11 décembre, reste insuffisant, au regard des engagements réels de ces acteurs.
Le projet d’accord comporte des avancées importantes en ce qui concerne l’adaptation, enfin reconnue à sa juste et indispensable place ; le processus de transparence, et le cadre futur des contributions nationales. En cela, le futur Accord de Paris est une étape décisive dans ce que l’on peut appeler la négociation du siècle. Mais, au stade actuel, pour entrer dans l’histoire, cet accord doit développer un « souffle et une ambition à la hauteur de l’enjeu », comme l’a recommandé François Hollande. Nous n’y sommes pas, et sur quatre sujets essentiels :
  • Le premier rendez vous de revue quinquennale globale des émissions est reporté à 2024 : c’est une grosse déception. Nous espérions 2018 ; le temps d’ajustement est trop long pour faire face à l’urgence climatique. De surcroit, c’est contraire aux recommandations du GIEC.
  • Conscients que l’Accord risquait de ne comporter aucun mécanisme de sanctions, on espérait qu’il puisse inclure une part de contraintes. Or, le flou total demeure sur cet aspect. D’ailleurs, le titre de l’accord est « PARIS OUTCOME ».
  • Les éléments de justice climatique (différenciation, transferts de technologies, financements post 2020) sont peu précis et peu ambitieux.
  • Les objectifs de long terme ne sont toujours pas tranchés puisque les différentes options hésitent pour 2050 entre une réduction des émissions de GES entre 40 et 95%, ce qui, pour la première fois, abandonne tout espoir du « 0 degré d’émission » à la fin du siècle.

    Lire la suite