Retour

07/10/2013

Climat, la société civile doit créer des « lignes de force » pour la COP 21

Le nouveau rapport du GIEC* est sans équivoque, et confirme la trajectoire extrêmement périlleuse pour les êtres humains prise par le climat. Face à ces constats, les déclarations d’intention ne suffisent plus et les actes doivent être posés. La Conférence des parties, qui se tiendra à Paris en décembre 2015, sera l’occasion d’affirmer des choix ambitieux, compatible avec les objectifs de relance économique, et d’aboutir à un Pacte mondial sur le climat.
Télécharger le communiqué