Retour

11/09/2012

Conférence environnementale : le Comité 21 s'invite au débat

Le Comité 21 a présenté, le 10 septembre, devant la presse et ses adhérents, ses propositions dans le cadre de la Conférence environnementale. Le Comité 21 regrette que les enjeux environnementaux ne soient pas appréhendés simultanément avec les enjeux sociaux et économiques actuels. Il insiste sur la nécessité d’adopter une gouvernance écologique et un contrat national d’engagement pour réussir la transition dans une démarche de développement durable. Véritable projet politique, ce contrat doit reposer sur des objectifs ambitieux et mobilisateurs portés par l’ensemble des ministères, décliné à l’échelle locale et co-signé par tous les acteurs (institutionnels, économiques, associatifs, syndicaux, et les représentants des citoyens). Par ailleurs, le Comité 21 s’est associé aux principales associations du développement durable* pour demander au Gouvernement d’élargir le cercle des parties prenantes participantes avec notamment les organisations expertes du développement durable, à la fois transversales, mais également spécialisées ou prospectives. A l’avenir, ces organisations pourraient être réunies au sein d’un 7ème collège d’experts ou au sein d’un comité scientifique constitué aux côtés des collèges existants.
* Association Communication et Information pour le Développement Durable (ACIDD) – Collège des Directeurs du Développement Durable (C3D) – Cercle pour l’Optimodalité en Europe (COE) – Comité 21 – Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise(CJD) – Conférence des Grandes Ecoles (CGE) – Conférence des Présidents d’Universités (CPU) – Institut Français de Formateurs Risques Majeurs et protection de l’Environnement (Iffo-RME) – OREE
Communiqué de presse
Télécharger la contribution du Comité 21

Télécharger la lettre des associations adressée au Premier ministre