Retour

23/01/2018

Révision de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) : le Comité 21 acteur du débat public

Á l'initiative de la Commission particulière du débat public (CPDP), présidée par Jacques Archimbaud, vice-président de la CNDP, mise en place à l'occasion du débat public sur la révision de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE), le Comité 21 a été invité à co-organiser un atelier préparatoire qui s'est tenu le 17 janvier dernier à Paris.

Cet atelier, ouvert sur invitation, a réuni environ 60 acteurs privés de l'énergie, dont certains adhérents du Comité 21. Des informations quant au calendrier et aux modalités de ce débat ont été données par la CPDP aux participants et des propositions sur les grands enjeux de cette révision soumis à la discussion : état des lieux de la précédente PPE, conditions de poursuite des efforts pour la transition, bouquet énergétique et mix électrique, gouvernance et pilotage de l'énergie en France...  
Pour sa part, le Comité 21 par la voix de sa présidente Bettina Laville a insisté sur le rôle des parties prenantes pour toutes les décisions stratégiques, sur l'exigence de débats les plus en amont possibles, sur l'importance de ces questions démocratiques qu'avait anticipées la convention d'Aarhus voici presque 20 ans, sur le rôle des experts, et sur la nécessité dans le débat de prendre en compte l'adaptation au changement climatique.  
Elle a également plaidé pour la création d'une Autorité environnementale indépendante, au sens institutionnel du terme, avec un champ de compétences élargi.   Le débat public proprement dit sur la révision de la PPE se tiendra en France de février à mai 2018.   Toutes les informations relatives à la révision de la PPE sont disponibles sur le site de la CPDP.